EN VENTE 2020

Le poivre du Cambodge et les films de Bonny B.

Vous pouvez nous aider.

Le bénéfice des ventes serviront à maintenir l'école Phayoun. MERCI de votre générosité

9 CHF

Vous recherchez le meilleur poivre du monde? 

Le meilleur poivre est celui du Cambodge ! 

Le Poivre du Cambodge, tout particulièrement dans le sud du Cambodge, est réputée depuis des siècles pour la culture du poivre. Ce poivre est célèbre dans le monde entier et est utilisé par les meilleurs restaurants. Le poivre du Cambodge est moins fort mais beaucoup plus parfumé que celui de Cayenne. il a une étonnante saveur fleurie d’abord très intense puis plus douce, c’est vrai qu’il est parfait ! une saveur qui n’a pas d’équivalent.

Le poivre du Cambodge est une véritable claque gustative. Oubliez ce que vous connaissez du poivre, oubliez ce goût agressif, son côté poudre à éternuer. Le poivre du cambodge est une merveille culinaire qui permet de parfumer un plat délicatement. D’aromatiser sans agresser.

Le poivre est l’un des symboles de la renaissance du Cambodge. Il a failli disparaître définitivement lors du régime des Khmers rouges. Concurrencé par le poivre moins bon et moins cher du sud du Vietnam, C'est le premier produit agricole cambodgien à bénéficier d'une IGP (indication géographie protégée).

Je veux commander

 

20 CHF

LE SOUFFLE DU BAGNAN

'' Ayant fui avec sa famille la dictature des khmers rouges du Cambodge, 

Bonny B a su braver les aléas d’un passé indélébile grâce à la musique.
Avec plus de 30 ans de carrière, Bonny B nous raconte sa relation 

intime avec le Blues et comment il s’en est servi comme 

moyen d’émancipation. ''

Je veux commander

30 CHF

LE REVE DE PHAYOUN

Avec « Le rêve de Phayoun » Bonny  B raconte l’aventure d’une école construite au Cambodge pour aider les enfants défavorisés. Phayoun était instituteur et avait un rêve. Construire un jour une école au Cambodge pour soutenir les enfants défavorisés de son village. Ce rêve, il ne pourra pas le réaliser, emporté par une maladie en 2001. Bonny B, l’un de ses enfants, rescapés des camps khmers, lui a fait la promesse de réaliser son vœu le plus cher. Aidé par ses frères, Guillaume, Michel, par sa femme Ingrid et l’association qu’il crée, Bonny B va récolter les fonds nécessaires à l’édification du bâtiment. L’école sortie de terre, des centaines d’enfants de 4 à 7 ont bénéficié et bénéficient de ce don  merveilleux: recevoir un enseignement.Aujourd’hui, Bonny B est reparti au Cambodge, caméra à la main sur les traces de sa famille et de son père. « Le rêve de Phayoun » raconte les années de cette famille réfugiée à Fribourg, la construction de l’école. Plus poignant, il montre aussi le fonctionnement des classes, la préparation du repas pour ces centaines d’enfants, les cours de lecture et même, les moments de bonheurs à la piscine. 


Phayoun avait un rêve: «Je ferme les yeux. Et je suis heureux de croire que de ma vie j’aurai pu donner quelque chose, à mes enfants, aux enfants de mon village, à l’enfance tout simplement. Un rire, un sourire, une éducation. Pour un plus bel avenir, pour un monde meilleur.» Phayoun l’a rêvé, ce monde meilleur.

Ses enfants l’ont réalisé. 

Je veux commander