MON ENSEIGNEMENT

 

 

 

 

Je m’appelle Su Pheaktra Bonnyface Chanmongkhon, mais tout le monde m’appelle Bonny B.  Je voudrais pouvoir témoigner de la possibilité d’approcher l’apprentissage de la musique par la joie, le jeu et l’écoute.

«J’enseigne la musique sans les notes mais avec le cœur »

 

De l’enfant de 5 ans qui débutait difficilement sa scolarité au grand-papa de 86 ans qui avant de mourir voulait apprendre « Summertime », des milliers de musiciens amateurs sont venus prendre des cours d’harmonica et de chant «avec le cœur»

 

Depuis 2003, j’enseigne l’harmonica, le chant, la cigar box et l’initiation à la batterie dans mon école Blue School à Fribourg avec une méthode mise au point de manière autodidacte. Pas besoin de savoir lire la musique, le solfège. La musique vient du cœur, c’est ainsi que je l’ai apprise. Et j’ai créé cette école parce que je pense que c’est ainsi qu’il faut l’enseigner.

 

Ma méthode est basée sur l'improvisation. Une méthode que j’ai mise au point grâce aux milliers de concerts donnés en Suisse et à l’étranger sur la scène blues internationale.

Après avoir enseigné à l’EJMA de Lausanne, puis à l’ETM de Genève, j’ai créé mon école à Fribourg en 2003. Mes élèves viennent de Suisse Romande, mais pour certains de France, des Etats-Unis, d’Espagne ou de Tunisie.

 

Ma méthode est basée aussi sur l’écoute. Les cours ne sont pas académiques et varient suivant la personnalité de l’élève, voire sur l’atmosphère du moment. Il m’est arrivé à passer une heure à discuter avec lui, à l’écouter sans jouer… et cette rencontre de cœur à cœur marche.

Des enfants qui n’étaient pas bien dans un environnement scolaire sont devenus en six mois plus vivants, plus studieux et plus confiants. Grâce à l’harmonica, et en apprenant à souffler correctement nous avons pu réguler des problèmes asthmatiques chez des adolescents.

Un jour, une dame est venue en pleurant au cours. Je lui ai proposé de me chanter ses problèmes, elle est partie soulagée. Et mon papy de 86 ans me prend la main chaque fois qu’il vient au cours en m’assurant que je lui ai donné une seconde vie.

 

Cette méthode est certainement née de ma pratique musicale, mais peut-être aussi de mon parcours de vie. Je suis né quelque part au Cambodge en 1972. En 1978, mes parents ont fui le régime de Pol Pot avec mes frères et sœurs. Après des mois de marche dans la jungle, nous nous sommes réfugiés dans la jungle thaïlandaise.   

Recueillis par les sœurs catholiques nous débarquons à Fribourg en 1979. Je découvre le blues en 1988 et ne cesserait de faire des concerts depuis. Fort de milliers de concerts aujourd’hui, je suis triple recordman du monde. D’abord comme le seul harmoniciste au monde à avoir joué de l’harmonica pendant 24 heures en 2009, ensuite en 2014 pour le plus long morceau de blues (quatre heures). Enfin le plus long riff de blues a été inscrit au Guiness book en 2015. Ces records ont permis de financer Phayoun, une école créée pour les enfants déshérités au Cambodge, école financée aussi par mes concerts et un festival.

Bienvenue à mon cours et je vous

suggère de prendre un cours d'initiation.